Mind the Gap!

mercredi 7 août 2013

... reprendre ce blog là où je l'avais laissé !

amsterdam7

amsterdam5

amsterdam6

amsterdam8

amsterdam2

amsterdam4

amsterdam3

amsterdam1

... reprendre ce blog abandonné. c'est Mister La Globule qui a eu cette bonne idée histoire que l'obligation de se reposer après une intervention imposée ne transforme pas mes journées et l'arrêt imposé en corvée (que c'est difficile de se poser quand on est pas habitué !). alors depuis avril dernier, des choses il s'en est passé. deux jours après le dernier message posté, Sushi a eu la bonne idée de se volatiliser. on a passé des soirées à le chercher dans tout le quartier, à tout tenter pour le retrouver. 7 semaines d'affilée sans aucun signe pour nous rassurer et des larmes qui ont eu le temps de couler. et puis un vendredi à l'heure d'aller se coucher ... des miaulements dans notre entrée et notre incrédulité à le trouver là posé tout décharné (soyez rassurées, depuis il a très bien récupéré à force d'être dorloté). le chantier de l'année (barrières changées, portail et portes peinturlurées) est terminé. il ne nous reste plus qu'un joli luminaire à trouver pour éclairer la cour pavée à la nuit tombée mais vu que nous sommes un peu compliqués ... il est un peu compliqué à dénicher. le ravalement de la façade trop bien exposée est reporté sine dié ... la faute aux fortes températures relevées de l'autre côté de la cour pavée qui rendent tout travail impossible à réaliser. miss Cloé, au moment même où je tape ces mots sur le clavier est en train de se reposer (de sa meilleure amie accompagnée) dans un TVG en direction de plages dorées pour deux semaines de repos bien mérité (que c'est duuuur à cet âge de se lever pendant un mois d'affilé alors que l'on aurait pu en faire des grasses matinées ... non non je ne suis pas en train de me moquer). début juillet, c'est son bac L décroché que nous avons fêté avec globalement de bonnes notes à relever et le week-end dernier ce sont ses 18 bougies qui ont été soufflées. Clément c'est les états-unis d'amérique qu'il est en train de sillonner après son stage et son long séjour au Canada qui s'est très bien passé. le 21 (autant dre que le compte à rebours est lancé), nous aurons le plaisir de nous lever pour aller à Roissy le récupérer (et là inutile de préciser qu'il ne manifeste pas un grand enthousiasme pour rentrer). d'ailleurs, dans ses prochains projets à réaliser, le premier qu'il a noté ... c'est à nouveau celui de s'envoler ! mister La Globule est toujours bien occupé. il n'a jamais vraiment le temps de se poser (et c'est pour cette raison que j'ai hâte de pouvoir à nouveau vadrouiller). après avoir été sérieusement immobilisé à cause d'un genou récalcitrant à soigner, il a repris dernièrement la course à pied et tout a l'air de bien se passer. bientôt pour nous des congés en décalé sans trop savoir vraiment où nous allons cette année nous poser. nous attendons juste le retour de nos chérubins adorés et si la santé le permet et si le soleil continue à briller (ça en fait des si cumulés) nous partirons un peu nous balader. c'est un régime un peu particulier cette année mais nous aurons eu malgré tout le plaisir d'excursionner en décembre (Copenhague) et mai (Amsterdam) derniers ! 

Crédit photo ma sister ... je crois que ça va me prendre un bon moment pour trier toutes les photos accumulés depuis avril dernier ...

Posté par laglobule à 09:07 - Commentaires [20] - Permalien [#]

samedi 27 avril 2013

... dans quoi on s'est lancé !

 

peinture_barrie_re
 
c'est la petite phrase qu'aujourd'hui je me suis plusieurs fois répétée ! je crois que la réfection du grand muret qui entoure la cour pavée sera LE chantier de l'année. ça fait plusieurs week-end que M. La Globule est enfermé dans son atelier à couper, poncer, clouer (parfois on peut aussi l'entendre râler). ça fait plusieurs week-end que de mon côté je suis occupée à traiter le bois contre des bestioles qui trouveraient l'endroit sympa pour s'installer. occupée aussi à poncer et depuis ce matin à peinturlurer (de gris oui mais du gris foncé pour ne pas changer) ! deux couches de chaque côté multipliées par le nombre de produits à utiliser ... le tout sur plusieurs mètres d'affilée ... je vous laisse compter parce que moi j'ai arrêté. aujourd'hui, bien occupée j'ai même raté la connexion avec notre cher expatrié. quand à mon tour j'ai essayé de l'appeler, il était occupé à préparer son déjeuner (alors que nous nous venions tout juste de terminer notre dîner). ce soir même si je suis vannée, je crois que je vais un peu veiller. ça nous fait du bien de l'écouter nous raconter chaque semaine un lot de nouveautés. la vie est belle de l'autre côté. c'est Clément qui nous l'a griffonné sur la carte surprise que nous avons réceptionnée. il ne le sait pas mais ses mots la semaine passée m'ont bien portée alors que j'avais un gros coup de pompe à déplorer. j'ai commencé à m'habituer au calme qui règne au premier mais nos discussions du soir à son retour de l'université autour du camembert entamé ont tendance à me manquer. ici les vacances viennent tout juste de commencer. cette longue première semaine c'est à deux qu'on s'apprête à la passer. en fin de journée, j'ai déposé miss Cloé chez une amie qui habite à proximité. c'est entourée de skieurs chevronnés que pendant quelques jours elle va évoluer sur un glacier (par précaution on a souscrit à une assurance renforcée). pour être dépaysée ... elle va être dépaysée d'autant plus que la neige continue là-bas à tomber et qu'elle va en grande partie skier masquée ! le changement d'air devrait la revigorer. elle devrait être en forme prête à affronter des révisions renforcées (ah ce bac qui a tendance un peu trop vite à mon goût à se rapprocher ...). voilà les dernières nouvelles à vous communiquer. rien de folichon à signaler. toujours cette routine bienveillante à signaler. encore trois semaines pour M. La Globule et moi à travailler et puis nous partirons à Amsterdam pendant quelques jours nous balader. il reste tant à faire et tant à peinturlurer qu'en fait on a pas trop le temps d'y penser ! Si cette ville vous l'avez déjà visitée, sii vous avez de chouettes idées ... ça serait drôlement sympathique de nous les communiquer !

 

Posté par laglobule à 22:25 - Commentaires [20] - Permalien [#]
dimanche 31 mars 2013

Quitter le nid !

 

pioupiou2
 
pioupiou
 
Ses partiels tout juste passés et sa 3ème année se terminant obligatoirement par un stage en entreprise à l'étranger, notre aîné est parti pour 5 mois travailler. c'est donc mardi dernier, avec un peu d'avance à cause d'une A86 très souvent embouteillée, que nous avons rejoint l'aéroport CDG pour y déposer un Clément pas trop réveillé. à l'exception d'une valise un peu trop chargée (parce que Clément déteste repasser) tout s'est relativement bien passé. il n'y a pas eu d'étreintes enflammées. juste un baiser sur chacune de ses joues pas rasées. j'avais la gorge nouée alors j'ai évité de trop le regarder et c'est lorsque l'enregistrement a été terminé et que son billet a été validé, que Clément a enfin eu le dos tourné, que des larmes ont commencé à couler. cette journée, avec M. La Globule, on l'avait posée parce qu'on ne savait pas trop si on serait ensuite d'humeur à aller travailler. alors on est allé traîner histoire de se changer les idées. on a mis les pieds dans des magasins dans lesquels on était pas entré depuis des années. on a aussi pris une longue pause déjeuner où des larmes mêlées à des sourires esquivés se sont encore échappées et puis c'est à deux que nous sommes finalement rentrés. mercredi à tout juste deux heures sonnées, un SMS m'a réveillée pour nous confirmer que le voyage s'était bien passé. c'est donc le coeur léger que nous avons continué à roupiller. depuis ce départ à l'étranger, la vie plutôt douce ici continue à s'égrainer rythmée en ce week-end prolongé par les balades de miss Cloé qu'il faut déposer et récupérer (ce soir par exemple c'est ciné) et les discussions par ordinateur interposé avec Clément qui a plein de choses à nous raconter et des photos à nous montrer. aujourd'hui, une fois le déjeuner et les petits gâteaux trop chocolatés achetés chez le pâtissier avalés, M. La Globule s'est chaudement emmitouflé pour nettoyer les carrés potagers. 5 petits degrés affichés à cause d'un petit vent bien frisquet ne l'ont pas découragé à retourner la terre et à la tamiser.  les parcelles ont été à nouveau délimitées en 9 carrés et le tout a été recouvert de filets pour empêcher notre cher sushi d'aller s'y soulager ! une fois la cuisine et le rez de chaussée nettoyés, c'est tout aussi emmitouflée que j'ai rejoint ma moitié sans trop savoir par où vraiment commencer. j'ai profité d'un stock de bois bientôt épuisé pour balayer le bûcher et par la suite c'est à l'hortensia grimpant que je me suis attaquée. beaucoup de bois mort à ratiboiser, de fleurs fanées à couper alors que de gros bourgeons se sont déjà formés. à 18 heures bien passées quand je suis rentrée j'avais les cuisses un peu gelées. des courbatures ont aussi pointé le bout de leur nez alors je suis heureuse demain matin de ne pas avoir à aller travailler. demain c'est surtout vers Clément que nos pensées seront tournées. c'est le premier jour où il devra lui se lever pour aller pointer !

 

Posté par laglobule à 22:42 - Commentaires [19] - Permalien [#]
dimanche 17 mars 2013

... grippé !

 

ga_teau_choco_framboises

portefeuille

le week-end est presqu'enfin terminé et pour une fois je peux bien l'avouer ... je suis presque heureuse de retourner travailler ! ce soir j'ai l'impression de ne pas avoir du tout arrêté. de ne pas m'être une seule fois posée pour souffler. M. La Globule est depuis quelques jours grippé. comme beaucoup d'hommes butés, il a continué à travailler. il n'a pas voulu consulter pour obtenir de quoi être efficacement soulagé persuadé que le médecin ne saurait pas l'aider, qu'il faut laisser le mal tout seul s'en aller. une forte toux s'est installée. une toux qui ne fait que le secouer. du coup un bon mal de dos au tableau s'est ajouté. ce week-end M. La Globule je ne l'ai pas trop croisé. je l'ai surtout regardé somnoler, roupiller. j'ai mis ma main sur son front pour voir s'il continuait à chauffer ! ça fait des années qu'il n'avait pas été de cette façon terrassé. il a du renoncer à une course de 30 km à travers la forêt à laquelle il devait samedi participer (3 mois d'entraînement envolés ... je vous laisse imaginer). de mon côté, je me suis préoccupée du frigo et des placards à ravitailler. j'ai passé pas mal de temps dans ma twingo accaparée par une miss Cloé qu'il a fallu à gauche et à droite déposer. j'ai eu quelques machines à faire tourner à et à faire sécher. du ménage au premier et au rez-de-chaussée. samedi soir, M. La Globule s'est levé pour avaler une soupe (poireaux, carottes et navets pus des petites pâtes alphabet) fraîchement moulinée. il a ensuite squatté le canapé pour regarder l'équipe de France contre l'Ecosse jouer et peiner ... et je l'ai même à plusieurs fois entendu râler. moi je me suis éclipsée et c'est dans notre lit que je me suis installée. j'ai tellement de bouquins et de magazines à terminer (il faudrait d'ailleurs que j'arrête d'en acheter ...). c'est vers 4 heures qu'un Clément sur le coup pas trop discret m'a réveillée. après je me suis tournée, tournée et retournée pour finalement sombrer à nouveau dans les bras de morphée et c'est vers 6 heures qu'un Sushi qui devait un peu s'ennuyer est venu nous réveiller en miaulant de l'autre côté de la porte fermée. malgré la pluie qui continuait à tomber, j'ai ouvert la porte et je l'ai laissé partir gambader ! je me suis directement recouchée pour être deux heures plus tard pour de bon réveillée. j'ai préparé le petit-déjeuner. pressé des oranges la veille achetée pour que M. La Globule fasse le plein de vitamine C, tartiné de la baguette grillée de beurre salé. ma matinée je l'ai ensuite passée dans la cuisine à préparer le gâteau qui devait supporter quelques bougies colorées tout en écoutant mes deux émissions préférées (Eclectik et On va déguster). une fois les bougies soufflées, j'ai déballé un petit paquet enrubanné pour y découvrir un joli compagnon en veau grainé de la couleur d'un sorbet ! la cuisine rangée et M. La Globule alité, je me suis connectée sur APB pour m'assurer que les voeux d'orientation de miss Cloé étaient toujours bien enregistrés. l'occasion d'une discussion à nouveau musclée à laquelle s'est joint M. La Globule à nouveau réveillé. l'envie de tout envoyer valser. ça n'a pas été aisé de faire comprendre à miss Cloé que ses parents auront du mal à sortir le chéquier pour aligner des zéros en grande quantité alors même que son projet d'orientation n'est pas du tout bouclé et qu'elle n'est pas motivée pour y travailler. discussion musclée, larmes versées ... je crois que j'aurais largement préféré être en tête à tête avec mon fer à repasser ! ce soir au dîner on ne peut pas dire que l'on a vraiment rigolé. Clément s'est rapidement sustanté pour retouner travailler (derniers partiels trois jours d'affiler avant mardi prochain de s'envoler). M. La Globule est encore bien fatigué. il est encore complètement courbaturé mais il parle quand même demain matin d'aller travailler ! il en a aussi assez de tousser et d'être secoué ! vous arrivez vous à les raisonner les hommes butés ?

 

Posté par laglobule à 21:26 - Commentaires [18] - Permalien [#]
dimanche 10 mars 2013

... accaparés !

 

pomre_

barriere

... deux semaines se sont déjà écoulées depuis mon dernier billet ... deux semaines que je n'ai pas vraiment vu passer (un peu comme à l'accoutumée). je ne prends plus trop le temps de me poser le soir une fois rentrée tant j'ai envie d'essayer de respecter le seul et unique objectif que je me suis fixé en ce début d'année ...  celui d'être un peu mieux organisée pour pouvoir en fin de semaine avancer dans nos projets et ne plus être par les taches domestiques accaparée (et idéalement aussi un peu me poser) ! avec M. La Globule en ce début d'année, on a aussi complété la liste qu'on aime bien de temps en temps consulter pour voir si côté travaux on a plutôt tendance à stagner ou plutôt tendance à avancer. la liste sur laquelle toutes nos envies sont notées. ça va des plus simples sur le papier à réaliser ... aux plus compliquées, celles pour lesquelles il faudra que nous nous fassions aider et pour lesquelles il faudra aussi que nous ayons quelques euros de côté (et depuis la réfection de la toiture en novembre et décembre derniers ...).  aujourd'hui après le déjeuner (un gros poulet fermier parfumé au laurier et des pommes grenailles au thym, romarin et piment d'espelette parfumées ... recette piquée dans le Elle à table, le tout dernier), on a enfilé des polaires jusqu'en haut zippées à cause du petit vent frisquet qui est bien arrivé (Catherine L. ne s'est pas trompée), direction la cour pavée. c'est armés de sécateurs affûtés que l'on a zigouillé le lierre qui depuis quelques années a pris ses quartiers. première étape d'un moyen projet (c'est comme ça qu'on va le qualifier) qui devrait bien nous occuper surtout lorsqu'il s'agira de tout peinturler (M. La Globule m'a déjà désignée et moi je suis déjà résignée). la réfection de la barrière qui soutient la grosse glycine parfumée et les rosiers ne peut plus être repoussée. Le bois vermoulu depuis des années s'est fait à certians endroits complètement manger. M. La Globule a aussi passé pas mal de temps agenouillé à tamiser la terre des carrés potagers (signe que la relative inactivité au jardin commence à le démanger). nous nous sommes tous retrouvés à l'heure du goûter autour d'un gros gâteau un petit peu caramélisé dans lequel il a fait vraiment bon croquer. un gâteau tout simple à réaliser à partir d'une recette que j'ai trouvée et tout de suite sauvegardée (c'est ici qu'il faut cliquer et complimenter sans hésiter) ! Cloé a trouvé (et nous avons tous acquiésé) qu'il ressemble terriblement au pom ré, un gâteau que nous avons toujours beaucoup de plaisir à acheter sur le marché de la flotte sur l'île de ré. en début de soirée, j'ai aussi pris un peu d'avance et préparé les pâtes fraîches qu'il fera bon lundi soir déguster (4 gros oeufs fermiers, 440 g. de farine tamisée, du sel fin à savoir une 1/2 cuillère à café, et pour terminer 1 cuillère à café d'eau du robinet). demain soir je serai en effet bien occupée ... il paraît qu'une bougie supplémentaire s'est invitée !

 

Posté par laglobule à 19:12 - Commentaires [15] - Permalien [#]